Mon quotidien de bipolaire

Petite intro

Sachez que mon objectif dans cette expérience, c'est de pouvoir partager nos ressenties, nos idées, discuter et surtout le but ultime, essayer de vivre et maîtriser au mieux cette maladie incomprise. Nous rencontrerons peut-être des partages de peine par moment mais j'espère et surtout beaucoup de sourire, de bonheur et de soulagement et encore ne pas se sentir seul face à cela...

 

J'ai commencé ce blog dans l'espoir de pouvoir aider certaines personnes touchées par cette maladie dont on en parle pas souvent ou est surtout mal comprise et difficile à accepter pour notre entourage ou autre.

J'ai toujours travaillé depuis ma sortie d'école dans l'administratif essentiellement.

Depuis mars 2019, j'ai été mise à l'arrêter par mon médecin traitant d'abord pour une dépression sévère et burn-out, j'ai été mise sous anti-dépresseur de mars à décembre 2019, mon médecin traitant ne voyant aucun changement de mon état qui limite s'aggravait de mois en mois, il m'a redirigé vers un centre entouré de psychologues et de psychiatres.

J'ai donc été vue d'abord 2 fois par la psychologue qui m'a ensuite redirigée vers le psychiatre car elle avait des doutes mais qui devait être confirmé par un spécialiste.

 

Croyez-moi, j'ai eu un passé assez lourd et un mal-être je pense depuis toujours ou du moins plus je vieillissais, plus il grandissait. J'ai été vu par plusieurs psychologues différents durant plusieurs années mais aucun d'eux n'a pu enfin mettre un mot sur ce mal-être hormis me dire que tout venait de mon dur passée blablabla … ce qui bien-sûr ne m'a jamais aidé !

 

Lors de mon arrêt de travail et la prise d'anti-dépresseur, j'ai vécu les montagnes russes mais pas en très bien. Alcool, drogues, délires complètement dingues … mon entourage n'en pouvait plus et je devais m'occuper de 3 enfants avec 2 pères différents qui n'ont pas été très conciliants, je dois dire.

Jusqu'à cette fameuse rencontre avec ce psychiatre qui n'a pas tardé à diagnostiquer cette bipolarité de type 2.

J'ai donc été hospitalisé dans un centre psychiatrique durant 2 mois afin de m'adapter au nouveau traitement sous surveillance. Je suis sortie en mars 2020 et j'ai perdu le peu qu'il me restait, ma société, mes 2 filles car leur père avait décrété que j'étais une instable, le père de mon fils a été plus conciliant car justement j'avais pris les choses en main pour me soigner !

La route est longue avec cette maladie, là ou je vous écris nous sommes en mai 2021 et je suis toujours instable enfin rien à voir avec ce que je vivais avant mais je continue d'être suivie par mon psychiatre tous les mois voir tous les 2 mois maximum avec encore de régulier changement de dosage de médicaments.

Mon traitement actuel est ;

Depakine CHRONO 300

Rivotril

Dominal Forte

Imovane

 

Voilà pour ma petite histoire personnelle et j'espère qu'avec ce blog, je pourrai vous partager mes trucs et astuces pour avancer dans la vie de tous les jours . J'espère que vous serez nombreux à me lire et à participer à cette expérience.

Je vous dis déjà merci

 

Évaluation: 2.875 étoiles
8 votes